Un projet Labex Arts H2H
 
en /fr
LE SUJET DIGITAL
2012 - 2016

À la recherche du corps perdu – une lecture de « La possibilité d’une île »
by Youngju OH

Professeur de recherche à l’Ewha Institute for the Humanities, Ewha Womans University, Seoul.

Après son doctorat à Paris VII (thèse intitulée Flaubert, critique du sentimentalisme politique et amoureux), Youngju Oh a travaillé sur la littérature française moderne avant de s’intéresser au posthumanisme depuis 2013. Elle est l’auteure de deux livres : Madame Bovary, avènement de la modernité (2005) et France, une et multiple (en collaboration, 2006).

En mettant en lumière que le néo-humain de La possibilité d’une île (2005) de Michel Houellebecq est proprement « néo » moins par sa constitution biologique que par son intégration numérique, nous allons montrer que la défection de Daniel25 du monde néo-humain est un refus de l’« effacement du corps » qu’implique la civilisation numérique, et une recherche du « corps », du corps non pas en tant que « masse » mais en tant que « sujet », une recherche du « dehors ».

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts H2H